Sélectionner une page

Le chien de rouge

Un documentaire de Yasmina Zoutat

Je suis une exsanguinée. À ma naissance, il a fallu me faire deux trous. L’un pour me vider entièrement de mon sang, l’autre pour me remplir du sang d’un inconnu ou de plusieurs inconnus qui m’ont sauvé la vie.

Cette révélation, que ma mère me fait quarante ans plus tard, est le point de départ d’une quête cinématographique.
Je filme Paris aujourd’hui, la circulation des êtres et du sang dans la ville.
Mon récit personnel est le fil narratif principal du film. Dans ses méandres s’imbriquent les récits des autres. Un petit garçon avec des dents de vampire, un convoyeur, une doctoresse et sa fille, une chimère…
Qu’est-ce que ce sang qui coule, invisible, silencieux, en chacun de nous ?
Et quand ce sang passe d’un corps à l’autre, qu’est-ce qui s’échange alors ?
Quel fluide mystérieux passe entre les êtres ?
Le sang, matière ambivalente, symbole à la fois de la vie et de la mort, me dévoile des liens inattendus, secrets, intimes, entre nous et avec le monde qui nous entoure.

En développement